Interphone de guichet VS fenêtre passe-son ? Découvrez nos conseils !

Interphone de guichet VS fenêtre passe-son ? Découvrez nos conseils !

Forte de 20 ans d’expérience dans le domaine, notre équipe vous livre son analyse sur les avantages à utiliser un interphone de guichet plutôt qu’un passe son encastré dans le vitrage.

I. Interphone de guichet, passe son : Une différence en terme d’utilisation

pack-interphone-caisse-billetterie

 

Le passe sons contrairement à l’interphonie de guichet ne peut être installé dans des guichets extérieurs. Son utilisation se limite au guichet intérieur, qui sont isolé et sans bruit autour. En effet, la surface de passage du son est très restreinte (de 150 à 200 mm de diamètre).

 

II. La qualité sonore inégalé de l’interphone de guichet

L’interphonie de guichet a un réglage du son au dB près, grâce au traitement numérique du son.  Le son que l’on entend sortir du passe son est quant à lui brut.

Anti larsen, il répond à toutes sortes de configuration : guichet isolé, multiples guichets en ligne, exposition aux intempéries…

II. Relation entre clients et agentrelation-agents-clients-interphone

 

Grâce à l’interphonie, le client et l’agent peuvent se voir très clairement. Il n’y a aucun objet qui entrave le champ de vision, ce qui n’est pas le cas lorsqu’une fenêtre passe son est présente. Psychologiquement, voir le visage de son interlocuteur  sans obstacle permet de mieux le comprendre.

 

L’interphonie crée une sorte de bulle de confidentialité entre l’agent et le client : le micro client étant directionnel, il prend le son qui est devant lui et non l’ensemble des bruits aux alentour.

Le haut-parleur du côté client est orienté dans sa direction et non vers la file d’attente. La prise en charge des clients se fait dans le calme et la discrétion, ce qui rend la communication claire et efficace.

On oublie la présence de  l’interphonie, la communication reste naturelle entre les deux personnes.

III. L’interphone de guichet : Un confort pour tous

1. Côté agents

Les agents sont généralement assis à environ 50 cm du vitrage. C’est l’espace préconisé pour un espace de travail agréable.

Dans le cas  où l’on utilise un passe son, cette distance est trop importante. Selon sa morphologie, l’agent devra soit se pencher vers l’avant, soit se lever de sa chaise pour se rapprocher de la fenêtre passe son. Dans les deux cas, le confort de l’agent n’est pas optimal. Il se fatiguera beaucoup plus vite et risque à long terme de ressentir des douleurs musculaires, due à sa position.

Notre guide pour en finir avec les douleurs musculaires derrière un guichet d’accueil.

2. Côté clients

Du coté client, toutes sortes de nuisances sonores sont générées par la file d’attente (conversations animés, bruit de pas, cris d’enfants…). Le client va être gêné par le brouhaha ambiant. Il devra alors se rapprocher du vitrage pour entendre et se faire entendre, sous peine de faire répéter l’agent présent en caisse. On pourra alors observer plus d’énervant de la part de l’agent et un retard dans la pris en charge du public.

L’utilisation d’un interphone de guichet, règle ses problèmes. La distance préconisée entre le micro et la personne qui parle est de 30 cm: elle permet de respecter la position naturelle de l’individu. Ils n’ont pas à se pencher contre le vitrage ou hausser le ton pour se faire entendre.

interphone-guichet-coté-agent-client

Nos références :

Tour Eiffel, Fondation Louis Vuitton, le Libellule à Annecy ainsi que toutes les stations de ski en France, les gares SNCF, des centres de loisirs, des musés…

Interphone de guichet VS fenêtre passe-son ? Découvrez nos conseils !
Note : 5 - Vote : 1