[GUIDE] En finir avec les douleurs musculaires derrière un guichet !

[GUIDE] En finir avec les douleurs musculaires derrière un guichet !

Les Troubles Musculo Squelettiques (TMS) sont des pathologies d’hypersollicitation des articulations, des muscles et des tendons. L’activité professionnelle joue un rôle important dans la genèse, le maintien, ou l’aggravation de ces troubles. Les TMS induisent en général des gênes fonctionnelles et des douleurs.

Ces troubles sont favorisés par de mauvais positionnements et des mouvements contraignants répétés dus à une mauvaise posture et une conception inadéquate des postes de travail.

Les TMS ont des conséquences pour le salarié mais aussi pour l’entreprise en termes de perte financière : absentéisme, arrêt de travail, diminution de la productivité, perte de qualité du travail, désorganisation du travail …

L’efficacité des salariés dépend d’une bonne conception et utilisation de leur guichet avec des aménagements ergonomiques. A travers cet article découvrez nos conseils pour améliorer le confort et l’ergonomie de vos caisses et guichets d’accueil.

I. Facteurs favorisant l’apparation des TMS

Le travail derrière un guichet peut être exercé en position assise, debout ou encore en position assis/debout par un agent d’accueil.

Chaque poste de travail comporte ses propres contraintes et impose des postures plus ou moins pénibles au personnel.

1. L’environnement de travail

L’environnement de travail est le facteur principal pouvant induire à terme l’apparition de Troubles Musculo Squelettiques.

  • Le type des tâches réalisées sur le poste de travail
  • La durée et l’intensité des tâches
  • L’affluence de la clientèle
  • La taille et l’organisation de l’espace de travail
  • L’agencement du mobilier
  • Les caractéristiques et emplacements des équipements
  • L’ambiance lumineuse
  • L’ambiance thermique
  • L’ambiance sonore

4 exemples concrets :

  1. Un écran d’ordinateur mal placé par rapport aux fenêtres peut générer des éblouissements et reflets responsables de fatigue visuelle et maux de tête ou encore oeil sec.
  2. Une ambiance sonore trop bruyante engendre fatigue auditive, troubles de la concentration, irritabilité et troubles du sommeil.
  3. Une disposition des équipements mal pensée, entrainera des mouvements vers l’avant ou le côté ainsi que des rotations du bustes, préjudiciables pour le dos.
  4. Une mauvaise température ambiante est source d’inconfort et de baisse d’efficacité pour le personnel.

Il est important de comprendre que le confort au travail est une problématique complexe nécessitant de penser l’aménagement de son guichet de manière globale – Découvrez notre article sur ce sujet ici.

2. Gestes et postures

a. La position assise ou debout prolongée

Toute position prolongée, qu’elle soit assise ou débout, nécessite un effort musculaire continue. Les muscles sont tendus et la circulation sanguine dans le muscle est réduite entrainant des douleurs :

  • La position assise prolongée permet de soulager le travail des jambes mais elle modifie la courbure naturelle du dos : la pression intra-cervicale est supérieure.
  • La position debout prolongée provoque des problèmes de circulation et une sensation de « jambes lourdes », par une insuffisance du retour sanguin par les pieds.

Le corps n’est pas fait pour rester statique, il n’existe donc pas de position idéale de longue durée ! L’idéal est de varier les positions environ toutes les 45 min.

L’aménagement des postes de travail doit être conçu de manière à éviter, autant que faire se peut, la compression des tissus et favoriser la circulation sanguine. L’utilisation de différents appuis, permettra de libérer les muscles de leur fonction de maintien et de stabilisation.

b. Les mouvements de la nuque

Des tensions au niveau des cervicales peuvent apparaître suite à une tête penchée à répétition vers l’avant / l’arrière et des rotations excessives.

Une mauvaise disposition de son écran d’ordinateur, ou une trop grande différence de hauteur entre l’agent et le public qu’il reçoit, peuvent entraîner ce genre de troubles.

c. La cassure des poignets

La frappe prolongée sur clavier d’ordinateur standard (non ergonomique ou fractionné) provoque une « cassure » et une déviation de la ligne des poignets. Pour éviter les TMS, les mains doivent rester au maximum en ligne droite, dans le prolongement de l’avant-bras, pour se trouver en position naturelle.

d. Les tensions des épaules

Des bras en élévation, ou trop écartés du buste suite à une hauteur, ou une profondeur de plan de travail inadaptée sont sources de tensions au niveau des épaules.

e. Le dos cassé

La position assise prolongée induit une pression entre les disques de la colonne vertébrale. Cette pression est beaucoup plus faible en position debout.

Varier les positions et garder un dos droit permet de limiter les risques de douleurs.

II. Postures à adopter pour prévenir les TMS

Adopter une bonne posture et de bonnes habitudes de travail lorsque l’on reste assis derrière un guichet, restent les principaux moyens de prévenir les TMS.

Voici un récapitulatif des bonnes positions à adopter :

1. Sur un poste de travail assis

Pour réduire les risques de blessures et assurer une bonne circulation sanguine, nous conseillons à l’agent de guichet de changer de positions aussi souvent que possible.

Découvrez également quelques exercices sur l’image suivante, pour soulager l’ensemble de votre corps :

Quelques exercices en position assise pour éviter les troubles musculo squelettiques

a. Le cou

Assis devant un écran d’ordinateur, la tête doit être droite au-dessus des épaules. Le regard doit se porter légèrement vers le bas sans pour autant incliner le cou.

b. Les bras et les épaules

Les coudes doivent être fléchis à un angle de 90°. Les avant-bras sont en position horizontale, posés sur le plan de travail. Les épaules doivent être détendues et non affaissées.

Cette position réduit le travail musculaire et favorise une meilleure circulation sanguine.

c. Le dos

Le dos, correctement maintenu par le dossier du siège, doit favoriser la courbure naturelle de la colonne vertébrale grâce à des appuis aux bons endroits : au niveau lombaire et au niveau des omoplates.

Il existe de très nombreuses chaises ergonomiques adaptées au travail prolongé pour un bon confort en posture assise devant un écran.

d. Les jambes

Les cuisses doivent être maintenues en position horizontale à un angle de 90 – 110° par rapport au niveau des hanches, en évitant les pressions sous les cuisses.

e. Les pieds

Les pieds doivent être complètement posés à plat sur le sol pour favoriser la circulation sanguine. Si ce n’est pas le cas, il ne faut pas hésiter à utiliser un repose-pied qui permettra de remonter la hauteur des genoux.

2. Sur un poste de travail debout

La position de travail debout favorise le piétinement et les déplacements contraints. Prolongée, elle peut être responsable d’une sensation d’inconfort due à une insuffisance circulatoire.

Voici quelques conseils simples à suivre, afin de mieux supporter la station debout prolongée au travail.

a. Appui d’une partie du corps

La station debout contrainte peut être soulagée par l’appui d’une partie du corps, notamment grâce à un siège surélevé dans le cas des postes de travail assis / debout.

b. Répartir le poids

En station debout prolongée, mieux vaut répartir le poids du corps sur les deux jambes ouvertes à la largeur du bassin.

c. Le dos

Il est important d’éviter au maximum les mouvements de torsions ou d’extensions du buste. S’il faut se pencher en avant, penser à prendre appui sur son bras pour réduire la pression au niveau du dos.

d. Se déplacer

Dès que l’occasion se présente, il ne faut pas hésiter à marcher, en déroulant bien son pas. La contraction musculaire et l’appui du sol sous la voute plantaire activera le retour veineux.

III. Agencements du guichet permettant d’éviter les TMS

Une bonne posture associée à un aménagement de guichet ergonomique, sont la clé pour assurer une diminution du risque de TMS au travail :

Découvrir notre article complet pour construire un guichet ergonomique

 

Sources :
http://www.action-ergo.fr/Ergonomie-definition.html
http://www.cgsst.com/stock/fra/guide-dergonomie.pdf
http://www.inrs.fr/
www.inrs.fr/dms/inrs/CataloguePapier/ED/TI-ED-131/ed131.pdf
http://www.demauroy.net/biblio2-2.htm
http://www.cchst.com/oshanswers/ergonomics/standing/standing_basic.html

[GUIDE] En finir avec les douleurs musculaires derrière un guichet !
Note : 5 - Vote : 5